fr en
Logo de 13Atmosphere

Et ailleurs

DU FOND DE LA VALLEE ! 13 janvier 2017

Il est long le chemin qui serpente jusqu’au fond de la haute vallée de Maggia…

Une route qui mène vers le ciel jusqu’au hameau de Mogno…bien caché dans le canton du Tessin !

Mais la récompense est grande …

Hameau secret et préservé, d’une architecture très soignée, il s’intègre au paysage dans une harmonie de matériaux et de subtiles nuances colorées jouant avec la lumière et le climat, dans la pure tradition des habitats d’alpage.

Tout est calme …comme un peu oublié…

Sur le haut du village, une architecture contemporaine s’ouvre à nos yeux …

Un édifice de forme elliptique, une chapelle robuste, audacieuse, dotée d’un graphisme fort, un édifice qui vous invite à monter les yeux au ciel avec son toit de verre.

Une chapelle.

La Chiesa di San Giovanni Battista

Construite dans les années 90, dessinée par l’architecte Mario Botta, enfant du pays, elle succède à une église du XVIème siècle déduite par une avalanche en 1986.

Pour l’architecte, elle se doit de symboliser notre époque en respectant l’orientation et la hauteur du clocher de l’ancienne bâtisse.

Seules les deux cloches datant de 1746 sont des rescapées.

Mario Botta choisit des matériaux locaux pour la construction, les granits du Val Maggia et les marbres de Peccia proviennent de carrières régionales.

Le contraste coloré des pierres est la base d’un graphisme architectural puissant, et est utilisé dans un contexte d’espace globale, sol, plafond, murs intérieurs et extérieurs.

La créativité et la singularité du lieu réside aussi dans l’appareillage et le calepinage utilisé pour la voute centrale a l’intérieur ou sur les piliers de l’entrée, le tout s’intégrant dans le graphisme rythmé du reste de l’espace ;

La pierre est utilisée en tant que structure, et non comme simple revêtements. Un matériau qui s’inscrit dans la tradition de la construction à sec, ici mise en œuvre à travers la jonction de blocs de pierre avec un espace rempli de béton.

Les murs de l’église ont une épaisseur de 2 mètres à la base et s’amincissent jusqu’à une cinquantaine de centimètres à la toiture pour une montée vers le ciel de 17m.

Un véritable luxe pour les 15 personnes que peut contenir l’édifice pour un office.

Lieu de réflexion et de méditation, haut lieu de prière et d’humilité …dixit Monsieur Botta lui-même : « Le projet de Mogno, par son rapport à l'essentiel, m'a révélé les raisons profondes d'être architecte ».

Alors si des questions existentielles vous pressent, faite un détour par Magno…On ne se sait jamais !

THM.

Crédits photo: THM