fr en
Logo de 13Atmosphere

Inspiration

A OTTILIA 13 juillet 2020

Vous connaissez forcement son père et un de ses frères,

puisque OTTILIA est la seule fille de Giovanni Giacometti et d’Annetta Stampa

et sœur d’Alberto…de Diego et de Bruno…

Elle fut élevée au sein de cette famille d’artistes où chacun des garçons a pu se réaliser librement dans ses choix professionnels, Alberto et Bruno sont des artistes vivant à Paris et Bruno architecte à Zurich, en revanche Ottilia reçu l’éducation d’une jeune fille de bonne famille !

Pensionnat et école professionnelle féminine de Bern : Douée pour le tissage et la couture, Ottilia s’essaye à quelques expériences professionnelles à Paris, Ascona et Coire.

Famille unie et aimante, Giovanni fait preuve d’une sensibilité particulière dans les portraits de ses enfants. Il les regarde grandir, fasciné, et les peint tous les quatre à de nombreuses reprises, surtout pendant l’enfance.

Par ailleurs, il s’intéresse régulièrement au thème de la maternité, reprenant le schéma de composition des madones du Quattrocento, comme dans le tableau «La Mère», qui représente Annetta tenant Ottilia dans ses bras, avec Alberto et Diego à ses pieds.

Les portraits d’Ottilia, qu’il représente en habits de fête ou dans un moment de tranquillité, expriment toute la joie que lui inspirait cette vie sur le point de s’épanouir – jusqu’aux portraits de 1923/24, qui montrent une Ottilia adulte resplendissante de beauté.

Ottilia devient un modèle vivant et prend la pose pour son père, et plus tard son frère Alberto la représentera davantage dans ses travaux quotidiens entourée des siens.

Le parcours de l’exposition suit la chronologie de la vie d’Ottilia: elle commence par les tableaux du père et se poursuit par des œuvres de son frère Alberto.

Cette exposition est un véritable hommage à une fille, une sœur, dont chacun des tableaux tout au long de cette exposition au « Kunsthaus » de Zurich, nous révèle l’extrême délicatesse et la tendresse émanant de son enfance jusqu’à sa mort à 33 ans en mettant au monde son fils Silvio.

Une bien triste histoire qui bouleversa à jamais la famille Giacometti.

Le contraste est dramatique entre le visage immobile d’Ottilia sur son lit de mort et les carnets de croquis contenant les portraits du petit Silvio dans son berceau, qui manifestent une grande douceur pleine d’affection envers ce petit être neuf qui ignore tout de la souffrance qui l’entoure.

Un bel hommage, rendu à Ottilia restée dans l’ombre d’une famille d’artistes reconnus de tous, mais dont l’influence est restée discrètement gardée, aujourd’hui révélée !

A voir très vite jusqu’au 19 Juillet 2020 à Zurich.

 

THM

 Credits photo: THM, Kunstaus Zurich

 

En savoir davantage :

Ottilia Giacometti (1904–1937)

https://www.kunsthaus.ch/fr/besuch-planen/ausstellungen/ottilia-giacometti/