fr en
Logo de 13Atmosphere

L'oeil

MAISON HUREL 1879 13 juillet 2020

L’histoire commence comme ceci :

Il était une fois un homme appelé Edmond Hurel, qui aidé de sa nièce en 1879 « s’associe avec Mlle Tetrel pour ouvrir un atelier de « broderie main » place de la Bourse dans le second arrondissement de Paris : « Tetrel et Cie » Dans cet « Atelier Tetrel », qui acquiert rapidement une très grande réputation, travaillaient une quarantaine de brodeuses. Les plus grands couturiers d’alors viennent y chercher idées et réalisations. Sa renommée internationale est déjà grande.

En 1885, la société déménage et vient s’installer au 73 rue de Richelieu, Paris 2e, où elle demeurera cent ans. »

Depuis cette époque, la réputation internationale de la maison HUREL n’a de cesse d’être reconnue comme l’un des plus prestigieux fournisseurs de la haute couture. 

Au fil des générations, pour enrichir, compléter son savoir-faire et pouvoir élargir son offre pour la haute couture et le prêt à porter, la famille rachètent peu à peu d’autres ateliers :

En 1932, Pierre Hurel rachète l’atelier de broderie Kitmir appartenant à la grande duchesse Maria Pavlovna Romanoff . En 1939, il rachète la société Olré,  spécialisée en lainages et soieries lyonnaises,

En 1971, un dentellier de Calais Pierre Brivet intègre la maison et en 2018 la nouvelle génération HUREL acquiert l’atelier d’impression et dernier specialiste du flocage en France, l' atelier Guinet à Lyon.

Broderie main et guidé machine, tissus de soie chaine et trame, mousseline, organza, satin, dentelles, tulles de soie, de lin de coton, velours façonnés, ennoblissement, travail placé quand l’étoffe de velours ou de soie est peinte à la main.

C’est ce prestigieux savoir-faire dans la plus pure tradition, qui a permis à la Maison HUREL d’être reconnue Entreprise du Patrimoine Vivant en 2008.

Mais l’histoire ne s’arrêter pas là, et toujours en quête de nouveaux marchés et d’ouverture, la maison HUREL cherche à offrir son savoir-faire au profit de la décoration de luxe.

Imaginez des broderies de ganses pour border les rideaux, des coussins aux broderies uniques, des tentures murales aux motifs personnalisés et toutes autres adaptations que l’architecture intérieure puisse offrir pour rééditer les plus de quarante mille archives  de la maison, pour faire renaitre une époque ou pour en inventer une autre.

Partie à la conquête des décorateurs de renom, la Maison HUREL ne dors pas sur son passé mais écrit chaque jour son histoire depuis cinq générations.

 

THM

 Crédits photo: Maison Hurel

En savoir plus :

http://hurel.fr/fr/