fr en
Logo de 13Atmosphere

Evocation

TAM TAM RAM DAM TABOU 13 juillet 2017

A force d’abus, l’oreille est à bout, le bruit est tabou…

Nous voulons des villes lisses et neutres où les voitures ne vrombissent plus, où les voisins sont prostrés dans le silence absolu, connectés en direct à leurs écrans et où seuls des enfants muets sont autorisés dans la cour de récréation… 

Finies les réunions joyeuses, les éclats de rire dans la rue à la sortie du bar et il n'est plus que la maman des poissons qui a le droit de gronder...

Le musicien n’ose plus même la guitare sèche… et se convertit à la guitare électrique avec casque ou est condamné à jouer, même bohème, à des heures honnêtes s’il veut sortir sa Gianini aux formes sublimes de brésilienne parfaite…

Le chanteur lyrique, à moins d'une muselière, n’a pas de filtre anti-son et devra se réfugier dans un caisson insonorisé pour répéter… comment saura-t-il si sa voix porte ? Et comment saurons-nous que le voisin est chanteur ?

A quoi bon l’éducation musicale de la chorale, de l’église, des scouts ou du conservatoire… si seule a droit de cité la musique en sourdine, mélodie en sous-sol ?  A quoi bon la fête de la musique si elle ne peut faire d’émules qu’à date officielle ? 

Comment reconnaitre la texture de cette ville et la différencier de cette autre ?... Qu’engranger dans les souvenirs ? … De plus en plus, on fait se taire les cloches qui donnent l’heure… et même en Suisse on prive les vaches de leur attribut musical, régal du randonneur…

 Il est terrible le petit bruit de l’oeuf dur cassé sur un comptoir d’étain

il est terrible ce bruit quand il remue dans la mémoire de l’homme qui a faim.

Jacques Prévert - Paroles

Le bruit évocateur, faut-il lui aussi le fuir ? que nous restera-t-il dans notre bulle de silence ?

Le refus d’entendre… un refus d’écoute ?

- MH -